Vous aimez être au contact des chiens ? Avec l’Institut de Formation en Soins Animaliers (IFSA), travaillez dans le secteur animalier et celui de l’éducation canine par correspondance pour éduquer les chiens et les maîtres.
Missions, salaire, débouchés, on vous dit tout sur ce métier pour les chiens.

Au cœur du métier de comportementaliste canin

Lorsqu’un chien a des problèmes de comportement – s’il aboie tout le temps, fugue régulièrement, se montre agressif ou excessivement peureux… Il est temps de consulter un comportementaliste canin afin de rétablir l’harmonie dans le foyer et de faire place à la rééducation !

Spécialiste de l’éthologie et véritable formateur, l’éducateur canin observe minutieusement la relation entre l’animal et son propriétaire, afin d’établir un diagnostic des troubles de comportement du chien et des manquements en matière de dressage.

Devenir comportementaliste canin

© nitka_zaplatana – Adobe Stock

Les éducateurs sont là pour apprendre au maître les différents codes d’éducation pour que son chiot ou son chien, toutes races confondues, comprenne chacune de ses demandes. L’animal étant mieux compris, il va peu à peu retrouver un comportement adapté et se sentir mieux. Les conseils professionnels du comportementaliste vont permettre de faire perdurer cette nouvelle relation inter-espèces en toute harmonie !

Ces dysfonctionnements provenant le plus souvent de signaux mal interprétés des deux côtés, le comportementaliste s’attache alors à rétablir une communication adaptée entre le chien et son propriétaire.

Les débouchés du métier de comportementaliste canin

Créer son entreprise est souvent le choix premier de l’éducateur canin comportementaliste. Il exerce généralement en libéral et gère sa propre activité.

Évidemment, comme pour toute création d’entreprise, il est vital d’effectuer une étude de marché. Estimation de la clientèle potentielle, analyse la concurrence locale, élaboration des tarifs des prestations proposées…

Dog - Children- Educateur Canin Comportementaliste

© Jenny Sturm – Adobe Stock

Seconde étape : la mise en place d’une stratégie marketing et commerciale. Il s’agit de faire de la publicité pour votre activité de comportementaliste canin, afin de trouver vos premiers clients.

Par exemple : créer votre site internet, démarcher le réseau de professionnels animaliers déjà implantés pour vous faire connaître ou envisager avec eux un partenariat (cabinets ou cliniques vétérinaires, salons de toilettage, commerces d’accessoires et d’aliments pour animaux…). Cela vous permettra également de continuer à vous développer dans le métier d’éducateur, en adaptant votre activité à l’évolution du marché, et de trouver de nouveaux clients.

Le comportementaliste animalier peut aussi travailler comme salarié dans élevages, des clubs canins ou des centres de formation.

Comment devenir comportementaliste canin ?

Accessible à tous à partir de 16 ans, notre formation Comportementaliste canin vous permet de devenir éducateur ou éducatrice tout en étudiant, en ligne, de façon flexible et efficace, le comportement canin.

Vous décidez du temps hebdomadaire consacré à votre formation sur le comportement animal et pouvez accéder où et quand vous voulez à vos supports pédagogiques en ligne : cours, quiz interactifs, vidéos, tutoriels, galerie photo…

Educateur canin - comportement

© Olezzo – Adobe Stock

Incluse dans cette formation d’éducateur, une préparation aux activités de commerce d’animaux de compagnie (dont fait partie le métier de comportementaliste canin), qui vous donnera de précieux conseils pour créer votre entreprise et vous lancer avec succès dans la profession.

Le salaire du comportementaliste canin

Le revenu mensuel d’un comportementaliste canin varie en fonction de son statut : salarié ou libéral. Sachant que la grande majorité des comportementalistes animaliers exercent en indépendants, ce revenu mensuel va directement dépendre du nombre de consultations effectuées chaque mois.

Plusieurs facteurs vont déterminer le tarif d’une consultation : les ressources financières de la clientèle dans la région où l’activité est exercée, l’expérience professionnelle du comportementaliste, le nombre de séances requises pour mettre fin aux troubles du comportement du chien

En moyenne, le tarif d’une prestation est de 50 à 80 euros, frais de déplacement compris. Le salaire mensuel brut d’un comportementaliste peut ainsi varier de 1 500 et à 3 000 euros mensuels.

chien - maître - éducation

© New Africa – Adobe Stock

Notre formation pour devenir comportementaliste canin

Pour en savoir davantage sur la formation comportementaliste canin de notre organisme de formation, formulez dès à présent votre demande de documentation sur notre site internet. Un conseiller de l’école prendra directement contact avec vous pour vous guider au mieux dans votre projet professionnel.

Votre 1er cours offert

smiley
SATISFACTION
91,8%
d’élèves satisfaits
par les professeurs*

Formateurs soins animaliers
SUIVI
Nos formateurs
vous guident
tout au long de votre formation

flexibilite
FLEXIBILITE
• Avec ou sans BAC
• Inscription toute l’année
• Formations à votre rythme
où que vous soyez

OPQF
QUALITE
La qualification OPQF
porte uniquement sur
les activités FPC définies
par le Code du travail