La maladie d’Aujeszky a été découverte sur des sangliers de Meurthe-et-Moselle en novembre 2018. Retour sur ce virus très contagieux et mortel pour plusieurs espèces animales…

virus Aujeszky

© Wojciech Nowak / Adobe Stock

La maladie d’Aujeszky

Fin novembre 2018, trois sangliers porteurs de la maladie d’Aujeszky ont été ont été recensés dans une forêt du sud de la Meurthe-et-Moselle. Hautement contagieuse, cette maladie virale provoquée par l’Herpèsvirus porcin 1 (Pseudorabies virus, suid herpes virus type1) atteint les suidés domestiques et sauvages. Porcs et sangliers contaminés ne sont pourtant pas en danger, ils restent porteurs du virus toute leur vie et peuvent le ré-excréter à tout moment.

Non transmissible à l’homme, le virus est en revanche mortel pour plusieurs espèces, par simple contact avec un animal infecté. Chiens, chats, bovins, caprins, ovins et équidés peuvent ainsi décéder moins de 48 heures après avoir été contaminés. Une fois contaminés, ces animaux ne peuvent cependant pas transmettre le virus.

Appelée pseudo-rage, la maladie d’Aujeszky affiche des symptômes proches de ceux de la rage : troubles neurologiques, difficultés respiratoires… Elle entraîne une mort extrêmement rapide et ne possède pas de traitement à ce jour.

Le rôle de l’Auxiliaire vétérinaire

En tant qu’Auxiliaire de Santé Animale, vous êtes au premier plan pour assurer à la fois la prévention et la détection de la maladie d’Aujeszky auprès de la clientèle de votre cabinet ou clinique vétérinaire.

Si la structure vétérinaire pour laquelle vous travaillez est située en zone infectée, vous avez pour mission d’informer vos clients sur les moyens d’éviter les risques d’une contamination.

Il s’agit pour l’essentiel de :

  • prévenir tout contact de leur animal avec la faune sauvage dans le secteur concerné,
  • ne pas laisser un chien mordre une carcasse de sanglier,
  • ne pas donner d’abats ou de viande crue de sanglier à un chien.

Décrivez leur également les symptômes du virus d’Aujeszky : signes nerveux, forte fièvre, démangeaisons, paralysie partielle…

Ces mesures pourront suffir à mettre leurs animaux à l’abri de tout risque de contamination, la maladie d’Aujeszky disparaissant assez rapidement d’une zone infectée.

Votre 1er cours offert

smiley
RÉUSSITE
97%
de réussite à
l’évaluation des
connaissances
*

Formateurs soins animaliers
SUIVI
Nos formateurs
vous guident
tout au long de votre formation

flexibilite
FLEXIBILITE
• Avec ou sans BAC
• Inscription toute l’année
• Formations à votre rythme
où que vous soyez

OPQF
QUALITE
La qualification OPQF
porte uniquement sur
les activités FPC définies
par le Code du travail