Charlotte Essirard, Auxiliaire Vétérinaire et formatrice à l’IFSA, vous conseille une méthode efficace pour débarasser un chien de ses puces.

Traitement de l’environnement du chien

En tant que futur(e) Auxiliaire de Santé Animale travaillant dans un cabinet ou une clinique vétérinaire, vous serez amené(e) à conseiller des propriétaires de chiens subissant l’assaut de puces.

Si les produits anti-puces traditionnels ne fonctionnent pas, et que le chien continue à se gratter, vous pourrez conseiller à votre clientèle une méthode radicale.

Vous éviterez ainsi à leur animal de subir des démangeaisons, éventuellement des lésions cutanées, voire l’apparition d’une allergie de type dermatite suite aux piqûres de puces.

Dans un premier temps, il sera indispensable de traiter tous les endroits fréquentés par le chien, du canapé du salon à la banquette arrière de la voiture, en ciblant plus particulièrement ses lieux de repos. Les lieux de repos feront l’objet de soins particuliers, ils seront traités toutes les 2 à 4 semaines. À ce propos, des coussins en tissu sont recommandés, plutôt qu’une niche en osier, moins facile à nettoyer !

Même s’ils ne sont pas atteints en apparence, il sera aussi nécessaire de traiter tous les animaux de l’habitation pour éviter la prolifération de ces parasites d’un animal à l’autre.

Objectif de ce traitement

L’objectif d’éradication est de tuer toutes les puces adultes, tant celles existantes lors d’un premier traitement, que les nouvelles puces adultes lorsqu’elles sortiront de leur cocon 2 à 4 semaines plus tard. Car l’application d’insecticides sur des tapis ou de la moquette infestée de puces n’entraîne la mort que de 20% d’entre elles.

Il faut aussi rompre le cycle de développement des larves. On utilise pour cela soit des insecticides ayant un pouvoir larvicide ou ovicide, soit des régulateurs de croissance.

Des mesures mécaniques peuvent également être utilisées pour renforcer l’efficacité du traitement chimique. Le fait de passer régulièrement l’aspirateur sur les tapis et les moquettes élimine 15 à 20% de larves et 30 à 60% des oeufs, le sac aspirateur devant ensuite être jeté.

Avec cette méthode, le chien porteur de puces devrait enfin en être débarassé et reprendre une vie normale !

Votre 1er cours offert

une question ?

contactez nous :

web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Téléphone :




* Sauf week-end et jours fériés

smiley
RÉUSSITE
97%
de réussite à
l’évaluation des
connaissances
*

Formateurs soins animaliers
SUIVI
Nos formateurs
vous guident
tout au long de votre formation

flexibilite
FLEXIBILITE
• Avec ou sans BAC
• Inscription toute l’année
• Formations à votre rythme
où que vous soyez

OPQF
QUALITE
La qualification OPQF
porte uniquement sur
les activités FPC définies
par le Code du travail