La malbouffe, ennemie de nos animaux

C’est un constat alarmant pour les propriétaires de chiens et chats que les vétérinaires font aujourd’hui : l’obésité animale est de plus en plus répandue. Les raisons principales ? Une alimentation inadéquate, mais aussi une sédentarisation des animaux domestiques, entraînant de multiples problèmes de santé.

L’obésité : pas seulement un problème chez l’humain

On parle souvent de l’obésité chez les humains, sans se soucier de l’obésité animale. Véritable fléau chez nos amis à quatre pattes, celle-ci prend du terrain depuis plusieurs années, la faute en majeure partie à une alimentation de mauvaise qualité.

Malgré une tendance du « tout-naturel » et des aliments sans céréales dans leur gamelle, la situation ne semble pas s’arranger et la malbouffe gagne du terrain. Dans Le Parisien, Marianne Diez, professeur de nutrition animale à la faculté de médecine de l’école vétérinaire de Liège, estime qu’environ 35 % des chats et 30 % des chiens seraient en surpoids. Les conséquences ? Une espérance de vie réduite et de nombreuses maladies : problèmes cardiaques, diabète, tumeurs, arthrose… la liste est longue !

Les croquettes : à conseiller ou à proscrire ?

Ne faisant plus confiance aux croquettes et pâtées industrielles, de plus en plus de personnes décident de cuisiner eux-mêmes la nourriture de leurs compagnons félins et canins. Bien que partant d’une bonne intention, cette solution n’est pas nécessairement la meilleure. En effet, un animal de compagnie a besoin d’une alimentation équilibrée et riche en nutriments, ce qui n’est pas souvent le cas du fait-maison. Les régimes exclusivement à base de viande crue sont eux aussi néfastes à moyen terme, car très gras.

Pour les vétérinaires, il faut avant tout faire la distinction entre un bon produit et un produit de qualité médiocre. Alors que certaines croquettes industrielles sont d’excellente facture, d’autres —souvent aux prix très bas— n’apportent que très peu de valeur nutritive à l’alimentation d’un animal. Pire, elles peuvent se montrer dangereuses : sciures de bois et sable sont certains des ingrédients trouvés dans des croquettes bon marché, disponibles en grande surface.

Le manque d’activité, autre facteur du surpoids animal

L’alimentation de nos animaux n’est cependant pas la seule raison de leur obésité. Les vétérinaires et les professionnels du pet food s’accordent sur un point : la sédentarisation des animaux domestiques est à pointer du doigt.

Souffrant d’un réel manque d’exercice, par faute de temps ou d’intérêt de leur propriétaire, les chiens souffrent particulièrement. Souvent seuls durant la journée, ils n’ont aucun moyen de se dépenser et de conserver un niveau d’activité nécessaire pour rester en bonne santé. Habitués à ce nouveau rythme de vie, ils entretiennent une relation privilégiée avec leurs maîtres qui, par culpabilité, ont tendance à les nourrir de façon excessive.

Que faire donc lorsque son animal est obèse ou très proche de l’être ? Tout d’abord, rester vigilant : les croquettes ne sont pas toutes nocives et certaines sont excellentes pour les animaux de compagnie. Prêter attention à la liste d’ingrédients inscrits sur le paquet et se renseigner sur la dose idéale à donner à son chien ou son chat sont des gestes indispensables. Enfin, en plus d’une alimentation saine, il ne faut pas oublier qu’un animal a besoin d’exercice ! Qu’il pleuve ou qu’il vente, une activité physique et stimulante est nécessaire, sinon c’est l’embonpoint qui guette et avec cela, de nombreuses autres complications…

Votre 1er cours offert

une question ?

contactez nous :

web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Téléphone :




* Sauf week-end et jours fériés

smiley
RÉUSSITE
97%
de réussite à
l’évaluation des
connaissances
*

Formateurs soins animaliers
SUIVI
Nos formateurs
vous guident
tout au long de votre formation

flexibilite
FLEXIBILITE
• Avec ou sans BAC
• Inscription toute l’année
• Formations à votre rythme
où que vous soyez

OPQF
QUALITE
La qualification OPQF
porte uniquement sur
les activités FPC définies
par le Code du travail