A l’occasion d’une conférence sur l’éducation canine qui aura lieu le dimanche 16 juin à Dammarie-les-Lys, nous avons rencontré Nicolas Greveldinger, éducateur canin à l’origine de ce show pour montrer en direct sur scène comment éduquer un chien « à problème ». Rencontre.

 

itw educateur canin - Nicolas Greveldinger

© nicolas-greveldinger.com

                                                                                                                                

 

Bonjour Nicolas, quel a été votre parcours professionnel jusqu’ici ?

J’ai suivi une formation en Allemagne car à l’époque je ne trouvais rien de similaire en France. Ensuite c’est l’expérience de terrain qui m’a amené à ouvrir un cabinet d’éducation canine. Plus jeune j’ai pratiqué beaucoup d’arts martiaux, du Jiu-jitsu notamment et j’avais un côté très exigeant avec moi-même et quand j’ai commencé mon activité d’éducateur canin je me suis lancé le défi de garantir mon travail. J’ai démarré comme ça. Puis ça a découlé sur un petit succès et au final j’ai été très vite contacté par des vétérinaires, des organismes et je me suis retrouvé à travailler pour 30 millions d’amis. Encore aujourd’hui, je travaille avec la fondation dans un refuge ou je m’occupe de former le personnel et de travailler avec leurs chiens compliqués.

Dites-nous-en plus sur cette conférence.

L’idée de la conférence est venue d’un constat du milieu. Je me retrouve avec beaucoup de maîtres qui m’amènent des chiens avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête, un sursis d’euthanasie parce que le maître a mal géré certains problèmes. Aujourd’hui, quand les gens ont un souci, ils vont voir sur Facebook, sur les réseaux sociaux où on leur dit tout et n’importe quoi. On m’amène des chiots de quatre mois parce qu’ils ont grogné deux fois. Avec la conférence j’ai le projet de leur dire, « on va arrêter de parler maintenant et on va prouver que tout est possible avec un chien difficile ». Il n’y a pas de méthode en éducation, il n’y a que de l’adaptation. C’est un mix de tout.

Et pour cette représentation vous avez organisé un casting…

Oui, avec Hervé Pupier qui coproduit la conférence, on a lancé un appel en début d’année et le 20 avril on a lancé le casting. On a reçu plus de 150 demandes par mail et on a sélectionné vingt-cinq chiens qui nous paraissaient parmi les plus coriaces. Au final, après les avoir rencontrés, on en a retenu sept.

« Il n’y a pas de méthode en éducation, il n’y a que de l’adaptation»

 

Ces chiens seront-ils suivis à l’issue de la conférence ?

Oui bien-sûr. Forcement on ne va pas pouvoir régler tout le problème sur scène. On est là pour montrer que c’est possible, quel que soit le cas. Après, ces chiens-là vont être suivis par un réseau d’éducateurs que je connais ou par moi-même.

 

Conférence educateur canin

© nicolas-greveldinger.com

Que pourriez-vous donner comme conseil aux apprentis éducateurs ?

J’ai tendance à dire à tous ceux qui veulent se lancer dans l’éducation canine que la pratique est primordiale. Après évidemment, on doit apprendre et avoir une base théorique importante mais il faut toujours chercher à en savoir plus et à être sur le terrain. Educateur canin c’est un métier de ressenti. Il ne faut pas hésiter à rencontrer les gens, à s’exercer le plus possible. Moi-même encore aujourd’hui, après quinze ans de pratique, je rencontre d’autres éducateurs et éducatrices, pour voir comment ils travaillent et parfois j’apprends encore des choses, des méthodes. C’est important d’être ouvert, c’est un métier qui doit être partagé. Il ne faut pas se perdre dans ses propres pratiques. Puis chose essentielle, il faut aimer les gens. Le chien c’est 20% du travail et le maître 80%.

En savoir plus

Dans la tête des chiens de Nicolas Greveldinger et de Hervé Pupier, le dimanche 16 juin 2019 à l’Espace Pierre Bachelet de Dammarie-Les-Lys. Pour en savoir sur la conférence, visitez le site internet de Nicolas Greveldinger.

Le métier d’éducateur canin vous intéresse ? Formez-vous avec l’école IFSA pour vous préparer à ce  métier du secteur animalier. Faites votre demande de documentation gratuite. Un conseiller IFSA prendra contact avec vous et répondra à toutes vos questions afin de vous diriger au mieux dans votre projet professionnel.

Votre 1er cours offert

smiley
RÉUSSITE
97%
de réussite à
l’évaluation des
connaissances
*

Formateurs soins animaliers
SUIVI
Nos formateurs
vous guident
tout au long de votre formation

flexibilite
FLEXIBILITE
• Avec ou sans BAC
• Inscription toute l’année
• Formations à votre rythme
où que vous soyez

OPQF
QUALITE
La qualification OPQF
porte uniquement sur
les activités FPC définies
par le Code du travail