Un an après notre premier entretien, nous avons retrouvé Méryne Clouet, élève IFSA, pour prendre de ses nouvelles et connaître l’avancement de sa formation à distance Educateur canin.

© Méryne Clouet

Bonjour Méryne, heureux de vous retrouver. Toujours satisfaite de votre formation ?

Oui, toujours aussi satisfaite de ma formation Educateur Canin. Complètement même ! Il ne me reste plus que deux devoirs à rendre maintenant et trois livres à lire pour la préparation à l’attestation. C’est toujours aussi sympa et agréable de pouvoir s’y mettre quand on peut, quand on veut. Puis dès que j’ai une petite question, d’avoir à disposition des formateurs toujours à l’écoute. C’est rassurant et ça booste. Il y a même un enseignant qui m’avait partagé un croquis pour m’expliquer plus en détail un point que j’avais du mal à comprendre. Le suivi est top. J’ai même convaincu une amie, passionnée par ce même univers, de se lancer dans la formation à distance chez vous. Je trouve que c’est vraiment mieux que suivre des cours en classe ! (rires).

Vous avez effectué des stages depuis ?

Je suis toujours en recherche de stage. J’ai effectué un stage il y a quelque temps que j’ai malheureusement dû écourter pour cause de décès. Mais je pense que je vais y retourner. C’était dans un élevage de chien à Giromagny, au nord de Belfort.

« Il y a encore beaucoup de sujet sur l’éducation canine qui ne sont pas très bien compris. »

Selon-vous, quel point est encore à améliorer dans votre formation ?

Sans hésitation, je dirai la communication. Je suis un peu timide (rires). En élevage il faut savoir être rapide, efficace et être en communication permanente avec les patrons de la structure. Je pense aussi à la relation client mais ça va un peu mieux avec le temps. J’ai un éducateur qui me donne beaucoup de conseils. J’ai assisté à plusieurs de ses balades et ça aide à prendre confiance en soi.

Dans vos projets vous parliez de l’adoption d’un petit chiot…

Ah oui ça j’aimerais beaucoup ! Mais pour l’instant je m’occupe du vieux berger allemand (voir photo) de mon conjoint qui nécessite beaucoup d’attention et de soins. Je lui donne tout mon amour et après on verra pour un chiot.

© Méryne Clouet

Vous avez toujours autant envie d’ouvrir votre propre entreprise d’éducation canine ?

Oui ! Quand je n’étudie pas, je travaille beaucoup sur la réalisation d’un site qui permettra en premier lieu de partager mes idées et d’aborder des sujets un peu sensibles comme l’euthanasie ou le collier anti-aboiement. Il y a encore beaucoup de sujet sur l’éducation canine qui ne sont pas très bien compris. Donc je m’y attelle petit à petit mais l’idée continue de faire son chemin.

Donc le bilan de cette formation à distance est positif !

Oui, il n’y a rien à dire là-dessus. Puis au fil du temps les gens comprennent mieux notre passion et le rythme d’une formation à distance. Ils se méfient toujours un peu au départ mais finissent par se rendre compte que quand la personne est réellement passionnée, elle apprend énormément. Les gens sont désormais plus ouverts d’esprit et ça fait plaisir. L’amie qui m’a rejoint sur cette formation Educateur Canin s’en est vraiment rendu compte. Elle se situe bien mieux dans son apprentissage à distance qu’à la fac. C’est une question de motivation. Avec ça, c’est toujours plus facile d’avancer.

Votre 1er cours offert

smiley
RÉUSSITE
97%
de réussite à
l’évaluation des
connaissances
*

Formateurs soins animaliers
SUIVI
Nos formateurs
vous guident
tout au long de votre formation

flexibilite
FLEXIBILITE
• Avec ou sans BAC
• Inscription toute l’année
• Formations à votre rythme
où que vous soyez

OPQF
QUALITE
La qualification OPQF
porte uniquement sur
les activités FPC définies
par le Code du travail