Ignorer les liens de navigationVous êtes dans : Accueil > Le secteur animalier > Le toilettage et le confort animal

Le toilettage et le confort animal

 

Quelques chiffres :

. environ 8 millions de chiens en France en 2008

. 900 millions d’euros : c’est le chiffre d’affaires annuel réalisé par la vente d’accessoires et le toilettage

. 90 expositions canines en France en 2009

 

Aujourd’hui les propriétaires d’animaux de compagnie sont de plus en plus sensibles au confort et à l’esthétique de leurs compagnons.


De nouveaux services animaliers, générateurs d’emploi, sont ainsi en plein développement :

 

  • pension animale, pour partir en vacances en toute sérénité,
  • « pet-sitting » (garde d'animaux à domicile), pour avoir l’esprit tranquille lorsque l’on est loin de chez soi,
  • « pet-dating », pour trouver le compagnon ou la compagne idéal(e) pour votre petit(e) protégé(e),
  • service de taxi ou d’ambulance animalière, pour assurer des transports dans les meilleures conditions,
  • toilettage à domicile

et bien d’autres encore...


Qu’ils interviennent à domicile ou dans un salon, les professionnels de toilettage ne sont pas en reste. En effet, de nombreux propriétaires sont conscients de la nécessité d’apporter régulièrement certains soins esthétiques à leur animal qu’il s’agisse d’un chien, d’un chat ou encore d’un NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie : furet, lapin, chinchilla…) : nettoyage des oreilles, des yeux pour éviter les infections liées à certaines espèces de petites tailles, coupe des griffes, entretien du poil pour qu’il soit plus beau et brillant longtemps...

 

Sans compter les maîtres de chiens de race dont la mise en beauté de leur animal est essentielle pour remporter de nombreux trophées d’expositions canines !


Et cela avec toute la douceur et la patience nécessaires pour rassurer les animaux... et leurs maîtres.

 

Toilettage : les offres d'emplois proposées par notre partenaire Optioncarrière

Découvrez leur sélection d'offres sur Internet.

Anaïs N. ne trouvait pas d'emploi malgré son B.T.S. Elle souhaitait un métier qui lui permettrait de vivre ses deux passions : les enfants et les animaux. Durant la formation d'Auxiliaire de Santé (...)